ENERGIE- La place de l’efficacité énergétique dans la transition énergétique, son coût et son financement

Prochaine réunion du groupe Energie-Climat-Environnement :

le 12 septembre de 9h30 à 12h30

Salle de réunion La Rotonde, 2ème étage
Représentation de la Commission européenne à Paris
288 bd Saint Germain, 75007 Paris
(métro Assemblée nationale)

sur

La place de l’efficacité énergétique dans la transition énergétique, son coût et son financement

Avec :

Arnaud BERGER, directeur Développement durable, BPCE

Paul HODSON, chef d’Unité Efficacité, DG ENER de la Commission européenne

Cédric RINGENBACH, directeur du Shift

Frédéric HUG, directeur Environnement et Efficacité énergétique, GDF SUEZ Energie Services

Les débats se noueront autour de 3 points :

1. La Commission européenne – dans sa communication du 23 juillet – complète les 2 objectifs de la stratégie 2030 par une objectif indicatif de 30% d’efficacité énergétique, avant la décision du Conseil d’octobre. Un certain nombre de pays poussent pour que cet objectif devienne contraignant (Juncker y est favorable). Dans un contexte de crise très contraignant (discipline budgétaire), faut-il rajouter une contrainte supplémentaire et un cadre de politique énergétique prescriptif rigide (qui peut défavoriser les dispositifs nationaux et les coopérations nécessaires sur les projets énergétiques) ?

Par ailleurs, est-ce réaliste quand seuls 3 pays seraient à jour pour à atteindre les objectifs de 20% pour 2020 (Cf. le rapport Turmes) ? Quels sont les moyens proposés pour atteindre cet objectif ? Comment tenir compte de la diversité climatique des pays ?

 2. La France se fixe un objectif de 50% en 2050. Dans le bâtiment, la rénovation de 500 000 logements et la construction aux normes de 500 000 autres représenterait un marché de 14 milliards d’€/an. Comment investir et financer ? Faut-il financer l’isolation (technologie mature) ou plutôt dans les technologies de la communication associées à la gestion de l’énergie ? Et l’introduction d’internet dans les réseaux (smart grids…) 

 3. De quel cadre financier les opérateurs ont-ils besoin pour changer leur mix et faire de l’efficacité ? Le financement de l’efficacité énergétique est de long terme. On avance maintenant, mais on « récupère » dans 20 ans ! Ne risque-t-on pas de rajouter de la dette à la dette ? Qui sont les acteurs et quels sont les outils innovants ? Comment jouer la solidarité pour financer les efforts nationaux des pays les plus en retard ? Les Etats Membres ont des modèles de financement différents : peut-on envisager une bourse européenne de certificats d’économie d’énergie ?

Cette réunion s’inscrit dans la préparation des Entretiens Européens qui auront lieu le 30 octobre à Bruxelles, en partenariat avec la DG ENER de la Commission européenne et le CESE, et des acteurs des secteur de l’électricité, de l’industrie et de la finance, sur le thème : « Comment financer le passage à une électricité décarbonée et compétitive sur le marché européen ? » 

 

 

Inscriptions auprès de Marie-Ange, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , ou au +33(0)1 43 17 32 89

 


 - Plus d'infos sur le groupe de travail "Energie-Climat-Environnement"



Confrontations Europe - 227 boulevard Saint-Germain - F-75007 PARIS - Tél : +33 (0)1 43 17 32 83 - Fax : +33 (0)1 45 56 18 86
Bureau de Bruxelles : 19-21 rue du Luxembourg - B - 1000 Bruxelles - Tél : +32 (0)2 213 62 70 - Fax : +32 (0)2 213 62 79
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  / Webmaster : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.