Option n°32 : Relance du dialogue social et économique pour l’emploi et la formation, l’impératif industriel et la compétitivité

image_option32L'option n°32, publiée en janvier 2013, sur les Entretiens Economiques Européens de 2012.

Les travaux préparatoires aux EEE de Bologne ont mis en évidence les trois défis structurels sur lesquels reposent la cohérence et l’efficacité d’une stratégie industrielle :
- Un système de relations sociales et industrielles qui valorise le capital humain et sociétal : l’Europe doit promouvoir massivement les compétences, et sécuriser les transitions professionnelles ;
- Un système d’innovation dynamique : à cet effet l’Europe doit vaincre sa fragmentation et réussir à faire passer l’innovation de la sphère des idées à celle de la production et des marchés ;
- La valorisation économique et financière des projets : l’Europe doit réhabiliter le financement de l’économie réelle et de l’investissement de long terme, mutualiser des ressources pour les projets d’intérêt européen.

De façon générale, ces défis structurels ne peuvent être relevés que si l’esprit de coopération équilibre l’aiguillon de la concurrence et réduise sa violence.
Nos EEE se sont particulièrement attachés à la question des relations industrielles. Selon nous, il est urgent de construire deux articulations majeures qui font défaut dans de nombreux pays et dans le système communautaire : d’abord l’articulation entre formation et emploi. D’immenses besoins de formation professionnelle et continue sont négligés, tandis que l’adéquation et l’adaptation des formations à l’innovation et à l’emploi sont défectueuses. La coopération entre les entreprises et les établissements scolaires et universitaires est cruciale pour réagir.
Ensuite, l’articulation entre l’emploi et la production. De grandes restructurations vont avoir lieu qu’il faut anticiper et orienter non vers la casse mais vers le redéploiement industriel. Ceci doit être organisé à tous les niveaux : entreprises, secteurs, territoires.
Le dialogue social est un outil indispensable à cet effet. Aujourd’hui affaibli, l’enjeu est de le renouveler sans retard.
Des auditions et cinq tables rondes ont été organisées pour examiner ces questions et préparer des réponses à tous les niveaux : les institutions européennes ; les institutions du marché du travail et de la formation, les entreprises et les secteurs industriels, les territoires locaux et régionaux et leurs réseaux.
Les EEE se sont déroulés à l’Université de Bologne, en partenariat avec la Fondation Astrid, le réseau Alma Laurea et la Région Emilie Romagne. Organisés avec le parrainage de la Commission, ils ont réuni 250 participants représentant les partenaires sociaux nationaux et européens et de nombreux acteurs industriels et de services, ainsi que des acteurs territoriaux et institutionnels.
Ils ont débouché sur un Manifeste « Pour la croissance et l'emploi - Réindustrialiser l'Europe » qui a été envoyé aux chefs d’Etat et de Gouvernement à la veille du sommet des 13 et 14 décembre 2012.

Relance du dialogue social et économique
pour l’emploi et la formation, l’impératif industriel et la compétitivité.

 

SOMMAIRE de l'Option n°32

 

Mardi 30 octobre 2012

OUVERTURE

Première table ronde
Examen de la stratégie européenne de croissance, de compétitivité et d’emploi

Audition
Elsa Fornero, ministre du travail, des politiques sociales et de l’égalité des chances en Italie

Deuxième table ronde
La promotion des compétences et l’articulation entre formation et emploi

 

Mercredi 31 octobre 2012

Troisième table ronde
L’anticipation des restructurations et la préparation du redéploiement industriel

Quatrième table ronde
Le financement de l’économie réelle

Cinquième table ronde
La formation des projets sur les territoires et leur articulation à une dynamique européenne
de cohésion et de développement durable

 

CONCLUSIONS

 

Annexes

 

P.2

P.4

 

P.21

 

P.22

 

 

P.41

 

P.54

 

P.64

 

 P.79

 

P.82

Directrice de publication : Claude Fischer
Directrice des rédactions : Catherine Veglio – Secrétaire de rédaction : Juliette Aduayom
Réalisation : Marie-Ange Schilling

 

pdf-dist
L'Option n°32 - EEE de Bologne 2012

VOIR AUSSI :

- Le Manifeste « Pour la croissance et l'emploi - Réindustrialiser l'Europe »

-Plus d'info sur les Entretiens Economiques Européens de 2012

- Voir les précédentes Options

_pave-newsletter-bouton
_pave-rejoignez-nous-bouton



Confrontations Europe - 227 boulevard Saint-Germain - F-75007 PARIS - Tél : +33 (0)1 43 17 32 83 - Fax : +33 (0)1 45 56 18 86
Bureau de Bruxelles : 19-21 rue du Luxembourg - B - 1000 Bruxelles - Tél : +32 (0)2 213 62 70 - Fax : +32 (0)2 213 62 79
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  / Webmaster : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.